Babka à la pâte à tartiner

Cette Babka, je voulais la tester depuis un bon moment déjà ! A force d’en voir de part et d’autre sur les réseaux sociaux, je mourais d’envie d’essayer mais je me suis plusieurs fois laissée décourager par le temps de réalisation qu’elle nécessite, mais aussi, il faut se l’avouer, par peur de la technicité qu’elle requiert !

Un dimanche, alors que je venais de terminer la pâte à brioche que j’ai l’habitude de faire et de refaire pour le petit déjeuner, je me suis dit que j’avais déjà fait la moitié du boulot et que ça valait peut être le coup de tenter !

Dans cet article, je vous donne bien sûr ma recette de Babka à la pâte à tartiner, mais aussi un récap’ de toutes les astuces piochées ici et là qui ont contribuées à sa réussite !

A savoir avant de commencer : Tout ou presque, va se jouer sur la pousse de la brioche ! Pas assez longue et la brioche ne lèvera pas (vous risquez alors de vous retrouver avec une mie compacte). Une pousse trop longue, et elle retombera comme un soufflé!

Après avoir échangé avec plusieurs pros de la Babka et glané moultes informations sur le net, le bilan est sans appel: La pâte doit absolument transiter par le froid pour un façonnage plus aisé et des marbrues plus nettes! C’est donc la, l’élément primordial d’une Babka réussie!

Ingrédients:

  • 15g de lait
  • 20g de levure boulangère fraîche ou 2c.a. café de levure boulangère sèche
  • 350g de farine T55 ou T65 + un peu pour fariner
  • 4 oeufs
  • 40g de sucre
  • 1c.a.café de sel
  • 150g de beurre mou
  • 150g de pâte à tartiner

Préparation:

  1. Faire tiédir le lait (37 degrés maximum, au risque de « tuer » la levure si la température était plus élevée), puis délayer la levure jusqu’à ce qu’elle soit complètement dissoute.
  2. Ajouter la farine tamisée, le lait, le sucre puis pétrir une dizaine de minutes. Ajouter le beurre ramolli au fur et à mesure tout en continuant de pétrir. La pâte doit avoir une consistance élastique et doit se décoller facilement des doigts.
  3. Transvaser la pâte dans un grand saladier, couvrir d’un torchon et laisser reposer dans un endroit chaud, à l’abri des courants d’air, pendant 3h. A l’issu de la première pousse, la pâte doit avoir doublé de volume. Attention une pâte qui lève trop risque de retomber complètement à la cuisson.
  4. A l’issue des 3h de pousse, placer la pâte au réfrigérateur. L’idée est de la laisser plusieurs heures, voir une nuit entière. Pour les plus pressés, 3h feront l’affaire.
  5. Une fois la pâte bien réfrigérée, fariner un plan de travail et étaler la pâte de manière à former un rectangle mesurant la longueur du moule et deux fois sa largeur.
  6. Étaler la pâte à tartiner sur toute la surface, en laissant 2cm libres sur chaque bords.
  7. Rouler ensuite la pâte en partant du bas vers le haut.
  8. couper le rrouleau de pâte en deux dans le sens de la longueur, puis tresser la brioche.
  9. Placer dans un moule à cake chemisé d’une feuille de papier cuisson, couvrir d’un torchon, puis laisser pousser de nouveau une heure à température ambiante. Si la pâte ne lève pas beaucoup plus, pas de panique ! Il vaut mieux une pâte un peu moins levée que trop! La levure l’aidera à gonfler encore un peu en cuisson, contrairement à la pâte trop levée qui retombera.
  10. Préchauffer le four à 150 degrés, puis cuire la brioche 1h environ. (Couvrir la brioche en cours de cuisson si elle dore trop rapidement).
Le tressage avant cuisson.

J’ai choisi de ne pas réaliser de dorure à l’œuf, pour le pas « casser » le visuel du tressage. En revanche, pour un joli fini bien brillant, j’ai réalisé un petit sirop rapide : 10cl d’eau chaude + 50g de sucre, que j’ai ensuite badigeonné au pinceau une fois la Babka refroidie.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s