Gnocchis de patate douce

Vous le savez, la patate douce à la maison c’est une vraie histoire d’amour ! J’adore la cuisiner et la déguster et il semblerait que mon mini ait hérité de certaines de mes addictions culinaires, dont celle-ci!

Étant donné qu’on en mange environ une fois par semaine, j’aime bien varier: en purée, rôties, en gaufres, en croquettes … et maintenant en Gnocchis !

Je m’attendais à ce que la recette soit bien plus compliquée. En réalité rien de bien sorcier il faut juste un peu de temps devant soi, anticiper la cuisson de la patate douce et s’armer de patience pour le façonnage.

Je vous laisse juste ici la recette et les étapes . Je vous donne également quelques idées d’accompagnement en fin d’article.

Ingrédients : (pour 2 personnes)

  • 300g de patate douce
  • 70g de fécule de maïs
  • 60g de farine (blé ou autre) + un peu pour fariner
  • Sel, poivre
  • Facultatif : cumin ou muscade

1. Faire cuire les patates douces au four à 240 degrés pendant environ 30/40mn selon leur taille. Il faut que la chair soit bien tendre à l’intérieur. (Surtout surtout pas à l’eau, sinon la pâte sera trop humide et collante).

2. Laisser les patates douces tiédir. Retirer la peau, et éventuellement les petits endroits un peu secs pour éviter les morceaux, puis écraser le tout en purée.

3. Creuser un puit au centre puis ajouter la farine, le sel, le poivre et les épices.

4. Mélanger à la main jusqu’à pouvoir former une boule. Si la pâte est encore légèrement collante c’est normal . Si elle l’est trop en revanche ajouter de la farine.

5. Diviser la pâte en 4 pâtons, puis rouler chacun deux en boudin. Couper ensuite à intervalle régulier pour obtenir des petites boules. Rouler dans le creux de là main puis faire rouler contre le dos d’une fourchette pour marquer les gnocchis.

6. Plonger dans l’eau bouillante (environ 10/15 à la fois). Lorsque les gnocchis remontent à la surface ils sont cuits. Vous pouvez les déguster tels quels, ou les faire revenir à la poêle dans un peu de beurre ou d’huile végétale.

Pour l’accompagnement, j’ai choisi ici des feuilles d’épinards, des champignons de Paris, du pesto et un peu de parmesan.

Variante : Pour les amoureux de fromage, je vous conseille également une crème au gorgonzola, un vrai régal !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s