Barres Matcha – Framboises

J’ai eu la chance de tester le matcha premium @matchaandco toute la semaine, un vrai régal! Je l’ai consommé chaud, froid et même en pâtisserie ! C’est d’ailleurs avec lui que j’ai réalisé ces petits snacks!

Je les avais repéré il y a un moment sur le superbe compte de @fitetgourmande! J’ai un peu adapté la recette selon mes goûts (un peu moins sucrées) et avec les ingrédients que j’avais à la maison!

Un biscuit sans gluten amande/ coco, une purée de framboises et un crémeux matcha. Le tout enrobé de chocolat blanc, bien sympa ce petit en-cas !

Ingrédients :

✨Pour la base :

-35g de poudre d’amande

-15g de farine de coco

-30g de sirop d’érable

-40g d’huile de coco

-20g de purée d’amande

➡️ Mélanger le tout, repartir dans des moules (ou à défaut réaliser un grand rectangle que vous découperez par la suite) et placer 1h au congélateur

✨ Pour la purée de framboises :

-Écraser 250g de framboises à la fourchette (je l’ai fait avec des framboises surgelés que j’ai laissé un peu à température ambiante)

-Déposer sur la base puis placer de nouveau au congélateur une demi heure.

✨ Pour le cremeux matcha :

-90g de purée d’amande

-30g de sirop d’érable

-10g d’huile de coco

-1/2c.c de matcha en poudre (un peu moins pour un joli vert clair)

➡️Mélanger le tout, recouvrir la couche de purée de framboises et placer 2h au congélateur.

✨ Au bain marie, faire fondre 100g de chocolat blanc. Démouler les barres (les découper si vous n’avez pas utilisé de moule) et les plonger une à une dans le chocolat blanc à l’aide de deux fourchettes.

➡️ Déposer sur une feuille de papier cuisson puis placer une heure au frais avant de déguster.

Brownies au café

J’avais absolument envie de vous parler de cette petite gourmandise qui allie à la perfection mes deux passions! Le mariage parfaitement équilibré du café et du chocolat, rehaussé par une pointe de fleur de sel, le tout en une seule bouchée !

Alors pour le côté hypocalorique on repassera… L’idée était vraiment de se faire plaisir et on peut dire que ça a fonctionné !

Ingrédients :

Pour les brownies :

  • 150g de chocolat noir spécial pâtisserie
  • 150g de beurre
  • 1 stick de café soluble
  • 100g de sucre
  • 1 cuillère à soupe d’extrait de vanille liquide
  • 3 oeufs
  • 60g de farine
  • 1 pincée de fleur de sel
  • Noix de pecan

Pour la crème au café :

  • 250g de mascarpone
  • 1 stick de café soluble
  • 2 cuillères à soupe de sucre glace

Pour la ganache au chocolat

  • 100g de chocolat noir spécial pâtisserie
  • 100g de crème liquide

Pour la finition:

  • Noix de pecan

Les étapes :

1. Préchauffer le four à 180 degrés

2. Faire fondre ensemble le beurre et le chocolat au bain marie. Puis ajouter dans cet ordre : le café, l’extrait de vanille, le sucre, les œufs un par un, la farine, la fleur de sel et enfin les noix de pecan. Mélanger entre chaque étape à l’aide d’une cuillère en bois

3. Verser la préparation dans un cadre adapté et sur une feuille de papier cuisson (ou à défaut dans un moule carré). Cuire environ 20mn à 180 degrés. Tous les fours sont différents, les moules également!… Le mieux est de surveiller la cuisson régulièrement. Laisser tiédir à la sortie du four

Si vous utilisez un moule, n’oubliez pas de démouler votre brownie (une fois refroidi pour qu’il ne se casse pas), avant la suite des étapes . Cela n’est pas nécessaire avec un cadre.

4. Préparer la crème au café : Dans un récipient, fouetter le mascarpone énergiquement pour le détendre (c’est plus facile lorsqu’il est à température ambiante). Ajouter ensuite le café instantané et le sucre glace. Étaler une couche épaisse sur le Brownie et placer au frais.

5. La ganache : Dans une casserole, faire fondre le chocolat avec la crème. Laisser tiédir (attention à ne pas laisser trop refroidir au risque que la ganache ne se solidifie), puis verser une fine couche sur le brownie recouvert de crème au café. Placer au frais minimum une heure avant de servir. Décorer éventuellement avec quelques noix de pecan.

Cookies fourrés aux deux chocolats et à la fleur de sel

Le dimanche à la maison c’est pâtisserie ! Et aujourd’hui, une furieuse envie de cookies du genre bien gourmand ! Pour les cookies il y a deux teams : la team cookies croustillants et la team cookies moelleux … je suis clairement du côté moelleux !

Je vous propose aujourd’hui des cookies moelleux à souhait, avec un cœur coulant de chocolat et comme toujours, plusieurs alternatives à la recette : vegan et/ou sans gluten

Ingrédients: (pour 8 gros cookies)

Pour la pâte à cookies :

  • 100g de farine d’avoine (flocons d’avoine mixés)
  • 100g de farine de votre choix : blanche, semi complète, épeautre, teff…
  • 70g de beurre ou huile de coco pour une version plus healthy et/ou vegan
  • 90g de compote de pommes sans sucres ajoutés
  • 1 cuillère à soupe d’extrait de vanille liquide.
  • 60g de sucre, sucre complet, rapadura ou coco
  • 100g de chocolat pâtissier : noir ou lait, vegan ou non

Pour l’insert au chocolat:

  • 100g de chocolat de couverture
  • 100g de crème liquide (végétale ou non)
  • 1/2 cuillère à café de fleur de sel

Préparation :

1.Commencer par la ganache. Dans une casserole, faire chauffer la crème puis y laisser fondre le chocolat. Bien remuer pour que le mélange n’attache pas . {Je réalise toujours mes préparations à base de chocolat au bain marie pour éviter de le brûler.}

2. Laisser la ganache redescendre en température puis placer au frais 30mn pour qu’elle durcisse . Former ensuite 8 petites boules avec la main, et les aplatir légèrement sur une feuille de papier cuisson puis placer au congélateur 1h minimum

-> Pour des cookies ronds et épais, réaliser plutôt des boules. A l’inverse pour des cookies plats réaliser des disques

3. Pendant ce temps réaliser la pâte à cookies : mélanger tous les ingrédients secs,à l’exception du chocolat, puis ajouter le reste des ingrédients et mélanger. Ajouter ensuite le chocolat pâtissier concassé en grosses pépites. Je garde toujours quelques chunks (pépites) à ajouter sur le dessus des cookies une fois façonnés

4. Réaliser 8 boules de cookies, déposer a l’intérieur de chaque boule un insert de chocolat puis leur donner la forme définitive: ils ne bougeront pas beaucoup en cuisson du fait de l’absence de levure. Ajouter quelques grosses pépites de chocolat sur le dessus

5. placer 30mn au congélateur.

6. Préchauffer le four à 180 degrés puis enfourner les cookies jusqu’à ce qu’ils aient une belle coloration. Chez moi cela prend environ 20mn mais c’est très aléatoire en fonction du four et surtout de la taille des cookies

Banana bread cheesecake

Ou comment combiner deux passions en une !


Ce week end, j’avais très envie d’un cheesecake… mais aussi 4 bananes archi-mûres à utiliser, voila un excellent compromis!
Hyper simple et très rapide, une base de banana bread au sucre complet, puis un appareil a cheesecake cru avec une sauce Cara Healthy express, un petit tour au frais et le tour est joué !

Ingrédients:

🍌 Pour le banana bread

  • 3 grosses bananes (ou 4 petites) et surtout très très mûres
  • 4 cuillères à soupe d’huile de coco
  • 1 oeuf
  • 40g de sucre complet
  • 180g de farine
  • 1c.c de poudre à lever
  • 1/2 c.c de bicarbonate alimentaire
  • 1 pincée de sel
  • Cannelle +/- 1 cuillère (en fonction des goûts)

🍰 Pour le cheesecake :

  • 500g de cream cheese
  • 60g de sucre
  • 1c.a.s d’extrait de vanille
  • 240ml de lait
  • 2g d’agar-agar

👩🏼‍🍳 Préparation:

1.Préchauffer le four à 180 degrés.

2.Écraser les bananes à la fourchette.

3. Ajouter le sucre, l’huile et l’œuf et mélanger jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Ajouter ensuite tous les éléments secs : farine, levure, sel, cannelle et mélanger délicatement.

4. Verser la préparation dans un moule à charnière légèrement huilé (20/22cm c’est le top)

5. Cuire une trentaine de minutes ( variable selon les fours). Le dessus doit être pris et la lame du couteau ressort propre. Laisser refroidir.

6. Une fois le gâteau refroidi, égaliser le dessus si nécessaire à l’aide d’un couteau type couteau à génoise de manière à ce qu’il soit bien droit et puisse servir de base au cheesecake.

7. Dans un saladier, fouetter le cream cheese pour le détendre. Ajouter le sucre et l’extrait de vanille et fouetter de nouveau.

8. Faire chauffer le lait puis y dissoudre l’agar . Ajouter à la préparation précédente, puis mélanger jusqu’à ce que le tout soit homogène.

**L’agar-agar est loin d’être le gélifiant le plus simple à utiliser. Je n’utilise pas de gélatine en raison de sa composition mais si vous n’êtes pas végé, et plus à l’aise avec la gélatine vous pouvez sauter l’étape qui consiste à chauffer le lait et ajouter directement une feuille de gélatine réhydratée et essorée.

9. Verser la préparation sur le banana bread puis placer au frais 4h minimum

10. Servir accompagné d’un caramel au beurre salé ou pour une version plus légère, du caramel sans beurre (recette en story permanente)

Madeleines à l’orange et coques en chocolat

Ingrédients:

Après une semaine de légumes en tout genre, il était temps de se faire un petit plaisir! C’est chose faite avec ces bonnes petites madeleines aromatisées à l’orange et à la fleur d’oranger, puis recouverte d’une coque en chocolat croquante. Une alliance de saveurs que j’aime beaucoup et qui a tout autant plu à mon mini au moment du goûter.

Je vous donne ici la liste des ingrédients ainsi que le pas à pas, et vous trouverez en fin d’article une petite vidéo explicative du montage pour les coques ☺️

** Variantes: Pour des madeleines classiques, sauter l’étape des zestes d’oranges. Pour les plus gourmands, vous pouvez aussi ajouter des pépites de chocolat ou un cœur en pâte à tartiner juste avant la cuisson 😜

Ingrédients: (pour 12/14 madeleines)

  • 100g de beurre (ou margarine végétale) + un peu pour le moule
  • 200g de farine
  • 1 orange bio non traitée
  • 150g de sucre en de canne
  • 1c.c de poudre à lever
  • 3 oeufs
  • 20g d’eau de fleur d’oranger
  • Pour la coque en chocolat : 100g de chocolat noir de couverture. J’ai utilisé un chocolat noir 70% de cacao

Les madeleines à l’orange

1. Faire fondre le beurre et réserver.

2. Mixer le zeste de l’orange avec 100g de sucre jusqu’à obtenir une poudre, la plus fine possible. un sucre aromatisé à l’orange en quelque sorte.

Si vous n’avez pas de quoi mixer ce n’est pas gênant, vous risquez juste de retrouver des petits morceaux de zestes à la dégustation. Si cela ne vous gêne pas c’est tant mieux 🙂

3. Ajouter les 50g de sucre restant, la farine tamisée, la poudre à lever puis mélanger.

4. Ajouter les œufs un par un en mélangeant entre chaque œuf.

5. Ajouter le beurre fondu et l’eau de fleur d’oranger puis mélanger de nouveau . Réserver au frais pendant 30mn.

6. Préchauffer le four à 200 degrés. Beurrer les moules à madeleines puis les remplir aux 2/3. Cuire une dizaine de minutes à 200 degrés.

Pour la coque en chocolat

1. A la sortie du four, démouler les madeleines et laisse refroidir sur une grille.

2. Faire fondre le chocolat au bain marie. C’est le moment du tempérage pour les puristes (ou les plus courageux !)

Le temperage est une étape qui permet d’obtenir un chocolat bien lisse et brillant après refroidissement. Cette étape est purement esthétique et n’altérera pas le goût de vos pâtisseries 😉

3. Une fois le chocolat fondu (tempéré ou non), badigeonner le fond des moules de chocolat à l’aide d’un pinceau . Il faut vraiment en mettre dans toutes les alvéoles et bien jusqu’en haut pour que les madeleines soient parfaitement enrobées.

4. Déposer les madeleines dans les moules (dans le même sens que celui dans lequel elles ont cuit) puis placer au frais : 3h au réfrigérateur ou 1h au congélateur.

….Et belle dégustation ! 😍

Bûche café façon Tiramisu

Noël approche à grands pas, et avec lui toutes les traditions qu’on aime tant. Si il y a bien une période de l’année ou le « kitch » n’existe pas, c’est bien noël. Tout est permis du pull à la tête de Renne, aux décors les plus lumineux en passant par les chansons de Mariah Carey. Bien évidement noël c’est également le moment des réjouissances culinaires, on se fait plaisir, on rivalise de gourmandise pour patienter jusqu’au réveillon puis on savoure l’instant en famille. Cette année plus que les autres, le rapprochement familial aura une saveur particulière, c’est en partie ce qui m’a donné l’envie de réaliser ma bûche de noël au café cette année!

J’ai le souvenir, étant enfant de la bûche de noël que faisait mon grand père, une version roulée du moka. Bien qu’amoureuse du café, je n’ai jamais trop aimé ce côté riche et écœurant de la crème au beurre. Il n’en reste pas moins que ce goût de biscuit au café est un souvenir d’enfance mémorable. Le souvenir des Noëls passés en famille, de l’émerveillement et de l’insouciance de l’enfance, de l’impatience le soir du réveillon.

Tout cela m’a conduit à la bûche que je vous présente aujourd’hui. Une bûche café façon tiramissu, allégée (non pas en matières grasses, ça reste noël 😇) mais en texture et en goût, puisque la crème au beurre ici est remplacée par une crème fouettée au café.

Ingrédients:

Pour la crème au café:

  • 200g de lait (ou lait végétal)
  • 2c.à café de de café instantané
  • 2oeufs
  • 20g de fécule de maïs
  • 80g de sucre en poudre (sucre de canne, coco ou même fructose pour une version à IG modéré)
  • 1,5g d’agar-agar (3/4d’un sachet de 2g) (ou équivaut à 2 feuilles de gélatine si vous en utilisez)
  • 200g de crème liquide (30% de mg)

Pour le biscuit:

  • 4 oeufs
  • 100g de sucre en poudre (sucre de canne blond ou fructose pour garder la couleur claire du biscuit)
  • 120g de farine
  • 1c.a.c de poudre à lever
  • 1 pincée de sel

Pour la finition : 4 c.s de cacao en poudre non sucré.

Préparation:

La crème au café :

1. Dans une casserole, verser le lait, le sucre et le café instantané. Mélanger puis y délayer la fécule de maïs.

2. Porter la préparation à petite ébullition sans cesser de mélanger puis ajouter l’agar-agar et mélanger pendant encore 1mn.

3. Transvaser dans un récipient, filmer au contact et réserver au frais pendant au mois 2h.

4. Au batteur (ou à la main pour les plus courageux!), monter la crème liquide jusqu’à obtenir une crème fouettée.

5. Fouetter la crème au café pour la détendre, jusqu’à ce qu’elle devienne lisse puis incorporer délicatement la crème fouettée à l’idée d’une spatule. Réserver au frais.

Le biscuit roulé :

1. Préchauffer le four à 180 degrés. Tapisser une plaque de papier cuisson.

2. Fouetter les œufs et le sucre pendant au moins 5mn. Le mélange doit blanchir et devenir mousseux.

3. Ajouter la farine, la poudre à lever et le sel puis mélanger délicatement.

4.Transvaser la préparation sur la plaque préparée, en étalant de manière à obtenir une couche homogène d’environ 1cm d’épaisseur.

5. Cuire 8mn à 180 degrés. A la sortie du four, décoller tout de suite le biscuit de la feuille de papier cuisson, le déposer sur un torchon propre puis le rouler avec le torchon en serrant bien. Laisser refroidir avant de démouler délicatement. Retirer alors doucement le torchon et garnir avec la moitié de la crème au café. Rouler de nouveau et déposer sur une planche. Garnir le dessus et les côtes de la bûche avec le reste de crème. (Avec une poche à douille chemin de fer pour réaliser des lignes régulières. A défaut, étaler de manière régulière avec une spatule puis réaliser les lignes avec une fourchette.

6. Couper les extrémistes pour qu’elles soient bien nettes puis Saupoudrer de cacao. Déposer sur un plat de service et conserver au frais jusqu’au moment de servir

Sauve ton bio – Post zéro déchets

J’ai récemment fait la connaissance de Manon, de «Sauve ton bio ». Le concept est simple: Chaque jour ou presque, des paniers de fruits et légumes bios et de saison sont à récupérer. Vous les achetez 50% moins cher que ce qu’ils valent. La raison? Ils ne sont pas toujours calibrés, parfois moches(ou pas!), à consommer rapidement, ou encore issus d’un sûr-stock des maraîchers.

Pour le moment, les paniers sont à récupérer chaque jour ou presque sur différentes communes de Loire Atlantique et de Bretagne en vous connectant sur l’application ou sur ce site : http://www.sauvetonbio.fr/ou-nous-trouver

J’ai récupéré mon premier panier dimanche dernier et je n’ai pas été déçue ! Salade, chou, avocat, clémentines, oranges, pommes, citron, kaki, poivrons, courgette et salade ! Et très honnêtement les produits étaient encore d’une très belle qualité ! Il aurait été bien dommage de les jeter ! Je vous laisse jeter un œil sur mon joli panier …. Vraiment, vraiment impossible d’imaginer ces beaux fruits et légumes terminer en compost!

J’ai profité de ce petit kilo de clémentines pour réaliser une recette toute simple et follement gourmande que j’avais vu passer sur la toile il y a plusieurs semaines : des clémentines enrobées de chocolat. Rien de plus simple : des quartiers de clémentines, du chocolat fondu et les toppings de votre choix (pistache et coco pour moi). Une sorte d’orangette en version healthy puisque les clémentines ne sont pas confites et qu’il n’y à aucun sucre ajouté si vous choisissez un chocolat qui n’en contient pas.

Babka à la pâte à tartiner

Cette Babka, je voulais la tester depuis un bon moment déjà ! A force d’en voir de part et d’autre sur les réseaux sociaux, je mourais d’envie d’essayer mais je me suis plusieurs fois laissée décourager par le temps de réalisation qu’elle nécessite, mais aussi, il faut se l’avouer, par peur de la technicité qu’elle requiert !

Un dimanche, alors que je venais de terminer la pâte à brioche que j’ai l’habitude de faire et de refaire pour le petit déjeuner, je me suis dit que j’avais déjà fait la moitié du boulot et que ça valait peut être le coup de tenter !

Dans cet article, je vous donne bien sûr ma recette de Babka à la pâte à tartiner, mais aussi un récap’ de toutes les astuces piochées ici et là qui ont contribuées à sa réussite !

A savoir avant de commencer : Tout ou presque, va se jouer sur la pousse de la brioche ! Pas assez longue et la brioche ne lèvera pas (vous risquez alors de vous retrouver avec une mie compacte). Une pousse trop longue, et elle retombera comme un soufflé!

Après avoir échangé avec plusieurs pros de la Babka et glané moultes informations sur le net, le bilan est sans appel: La pâte doit absolument transiter par le froid pour un façonnage plus aisé et des marbrues plus nettes! C’est donc la, l’élément primordial d’une Babka réussie!

Ingrédients:

  • 15g de lait
  • 20g de levure boulangère fraîche ou 2c.a. café de levure boulangère sèche
  • 350g de farine T55 ou T65 + un peu pour fariner
  • 4 oeufs
  • 40g de sucre
  • 1c.a.café de sel
  • 150g de beurre mou
  • 150g de pâte à tartiner

Préparation:

  1. Faire tiédir le lait (37 degrés maximum, au risque de « tuer » la levure si la température était plus élevée), puis délayer la levure jusqu’à ce qu’elle soit complètement dissoute.
  2. Ajouter la farine tamisée, le lait, le sucre puis pétrir une dizaine de minutes. Ajouter le beurre ramolli au fur et à mesure tout en continuant de pétrir. La pâte doit avoir une consistance élastique et doit se décoller facilement des doigts.
  3. Transvaser la pâte dans un grand saladier, couvrir d’un torchon et laisser reposer dans un endroit chaud, à l’abri des courants d’air, pendant 3h. A l’issu de la première pousse, la pâte doit avoir doublé de volume. Attention une pâte qui lève trop risque de retomber complètement à la cuisson.
  4. A l’issue des 3h de pousse, placer la pâte au réfrigérateur. L’idée est de la laisser plusieurs heures, voir une nuit entière. Pour les plus pressés, 3h feront l’affaire.
  5. Une fois la pâte bien réfrigérée, fariner un plan de travail et étaler la pâte de manière à former un rectangle mesurant la longueur du moule et deux fois sa largeur.
  6. Étaler la pâte à tartiner sur toute la surface, en laissant 2cm libres sur chaque bords.
  7. Rouler ensuite la pâte en partant du bas vers le haut.
  8. couper le rrouleau de pâte en deux dans le sens de la longueur, puis tresser la brioche.
  9. Placer dans un moule à cake chemisé d’une feuille de papier cuisson, couvrir d’un torchon, puis laisser pousser de nouveau une heure à température ambiante. Si la pâte ne lève pas beaucoup plus, pas de panique ! Il vaut mieux une pâte un peu moins levée que trop! La levure l’aidera à gonfler encore un peu en cuisson, contrairement à la pâte trop levée qui retombera.
  10. Préchauffer le four à 150 degrés, puis cuire la brioche 1h environ. (Couvrir la brioche en cours de cuisson si elle dore trop rapidement).
Le tressage avant cuisson.

J’ai choisi de ne pas réaliser de dorure à l’œuf, pour le pas « casser » le visuel du tressage. En revanche, pour un joli fini bien brillant, j’ai réalisé un petit sirop rapide : 10cl d’eau chaude + 50g de sucre, que j’ai ensuite badigeonné au pinceau une fois la Babka refroidie.

Riz au lait

A chaque fois que je fais ce riz au lait, je replonge en enfance … Toujours la même recette, tiède et bien crémeux, avec de la vanille et de la cannelle… Il est si doux ! Un gros câlin dans un petit pot!!

Cette fois ci, je l’ai accompagné d’un coulis de Kaki, juste mijoté à feu doux et mixé, sans ajout de sucres. Ça change un peu et c’est bien bon

Ingrédients:

  • 1000g de lait entier
  • 180g de riz rond blanc, spécial dessert
  • 100g de sucre de canne blond
  • 1 gousse de vanille
  • Facultatif : Cannelle, fleur d’oranger, raisins secs, extrait de vanille…

Préparation:

  1. Faire chauffer le lait avec la gousse de vanille, sans le porter à ébullition.
  2. Faire cuire le riz 20 a 30mn, en remuant régulièrement.
  3. En fin de cuisson, ajouter le sucre (et au choix: cannelle, raisins, vanille liquide…) puis prolonger la cuisson de 10mn.

Fondants à la crème de marrons

Des moelleux au coeur scandaleusement dégoulinant de crème de marrons

Depuis le mois de septembre, je teste la « TheFlexibleBox » : une box mensuelle de petites douceurs healthy, généralement françaises et bio, parfois végan ou sans gluten, bref une box gourmande, inscrite dans l’ère du temps qui s’adapte vraiment à mes envies !

En ce qui me concerne, j’ai été conquise dès la première box ! Un emballage respectueux de l’environnement, des produits de qualité en full Size (parce qu’on est d’accord que s’abonner pour ne recevoir que des échantillons ça ne fait pas rêver …), une compo irréprochable bref le bonheur !

L’un des produits de ma box d’Octobre était une crème de marrons de la marque « Tartines ». J’ai choisi de la travailler comme insert de petits gâteaux moelleux, pour en faire des cœurs coulants au caramel.

La recette est dispo ici:

https://www.theflexiblebox.com/article/fondants-a-la-creme-de-marron

L’intégralité des produits et des box précédentes en détail sur mon Instagram « Greenandpositive » et sur celui de « TheFlexibleBox »

-5€ de remise de sur votre premier mois d’abonnement avec le code EMILIE5