Gratin de courgettes façon crumble

L’été est bel et bien terminé, les tomates et les aubergines laissent peu à peu place aux courges sur nos étales, mais il reste encore quelques courgettes chez mes maraîchers locaux, j’en profite pour réaliser un gratin de courgettes tout simple et que j’adore, avec des courgettes râpées, des œufs et de la crème. Pour changer un peu, je l’ai agrémenté d’un crumble salé, à la farine d’épeautre et au parmesan, un plat doux et chaud idéal par ces belles journées d’automne 🍂.

Ingrédients (pour 4 personnes):

Pour la base de courgettes:

  • 4 courgettes (en fin de saison, elles sont plutôt petites).
  • 15cl de crème liquide épaisse
  • 2 oeufs
  • Une petite poignée d’emmental râpé, ou plus, ou pas du tout 😉😋
  • Sel, poivre, muscade

Pour le crumble salé :

  • 80g de parmesan râpé
  • 80g de beurre
  • 80g de farine d’épeautre

Préparation:

  1. Râper les courgettes.
  2. Ajouter les œufs, la crème et le fromage. Saler et poivrer en fonction des goûts, et ajouter une petite pincée de muscade fraîchement moulue.
  3. Verser dans le fond d’un plat à gratin.
  4. Pour le crumble : mélanger l’ensemble des ingrédients avec les doigts jusqu’à ce que le beurre se mélange bien. La pâte a crumble doit être friable.
  5. Émietter la pâte à crumble sur le dessus du gratin et enfourner à 180 degrés pour 30/40mn.

Tiramisu au Tofu soyeux

Un vrai bonheur pour l’amoureuse de café que je suis … J’ai l’habitude de réaliser la version classique avec biscuits cuillers et mascarpone, mais cette fois, j’ai choisi d’utiliser le Tofu soyeux pour plus de légèreté et une meilleure tenue à la découpe.

Pour une version 100% Vegan, les biscuits cuillers (qui contiennent généralement des œufs), pourront être remplacés par des biscuits Vegans, que l’on trouve dans la plupart des magasins bio. Les speculoos constituent également une excellente alternative puisqu’ils ne contiennent en principe ni lait, ni œufs.

La recette classique étant relativement sucrée, on peut également envisager de remplacer le sucre de canne par le sucre de fleurs de coco ou encore par un sucrant à indice glycémique modéré tel que le Xylitol ou même le fructose. Vous trouverez sans grande difficulté l’un ou l’autre dans un magasin bio. Il faudra cependant diviser la quantité prévue par deux, le pouvoir sucrant de ces deux derniers produits étant nettement plus élevé.

Ingrédients (pour 6 personnes):

  • 400g de tofu soyeux
  • 200g de biscuits type biscuits cuillers
  • 2c.a soupe du sucre de canne
  • 1 tasse de café bien serré
  • 1c.a soupe d’extrait de vanille
  • 3c. a soupe de cacao amer

Préparation:

  1. Commencer par faire une café noir très serré puis le laisser refroidir à température ambiante.
  2. Pour la réalisation de la crème, mixer le tofu soyeux avec le sucre puis battre jusqu’à obtenir une crème très lisse et épaisse, se rapprochant de la consistance du mascarpone.
  3. Une fois la crème bien prise, ajouter l’extrait de vanille puis réserver.
  4. Tremper les biscuits dans le café. Personnellement, je ne trempe que la moitié, pour éviter que le biscuit ne se détrempe.
  5. Dans un plat type petit plat à gratin, déposer une couche de biscuits imbibés puis recouvrir de crème et renouveler l’opération une seconde fois ou plus selon la hauteur désirée, en veillant bien à terminer par une couche de crème.
  6. Laisser prendre au frais pendant au mois 2h puis saupoudrer de cacao amer au moment de servir.

Curry de légumes

L’automne est la ! J’aime beaucoup cette saison, les nuances orangées dans les arbres, les matins frais, entendre la pluie dehors bien au chaud sous un plaid avec un thé fumant.
L’automne m’inspire beaucoup en cuisine ! Des plats chauds, des épices, des saveurs de châtaigne et de noisettes…

Une recette que j’aime particulièrement: le curry de légumes. Si chaud et réconfortant, le plat idéal en automne… Pour celui ci, j’ai choisi d’utiliser de la patate douce, de la courge butternut, du fenouil, des petits pois (surgelés puisque ce n’est pas la saison) et de l’edamame (ce sont des fèves de soja, qui ressemblent à des petits haricots plats). Le tout accompagné de langues d’oiseaux, petites pâtes originaires du Maghreb, qui ont la forme du riz, un excellent compromis entre les deux accompagnements. Un petit condiment gomasio/matcha pour relever le tout.

Ingrédients (Pour 4 personnes)

  • 1 Échalote
  • 1 Oignon
  • 1 Gousse d’ail
  • 20g d’huile d’olive
  • 10g de curcuma
  • 10g de gingembre
  • 1.C.a soupe de curry en poudre
  • 200g de patate douce
  • 150g de butternut
  • 150g de fenouil
  • 100g de petits pois frais ou surgelés
  • 150g de chou chinois
  • 300g de lait de coco
  • 400g d’eau
  • Sel, poivre

Préparation:

  1. Hacher finement l’oignon, l’ail et l’échalote, puis faire rissoler dans l’huile d’olive, de préférence dans une grande poêle à Wok ou une cocotte en fonte.
  2. Détailler en petits cubes la patate douce et la courge butternut. Émincer le fenouil en lamelles. Ajouter le tout au contenu de la poêle avec le gingembre et le curcuma râpés, le lait de coco et l’eau puis laisser mijoter sur feu moyen et à couvert pendant 15mn, en remuant régulièrement.
  3. Ajouter le chou chinois émincé, les petits pois, l’edamame, le sel et le poivre puis prolonger la cuisson de 10mn.
  4. Servir chaud, accompagné de riz, de langues d’oiseaux ou encore de semoule .

Gaufres au blé noir et petits légumes

De délicieuses gaufres salées, légères et croustillantes en version sans gluten

Les gaufres salées, c’est un petit plaisir simple que j’apprécie en plat unique ou pour un brunch. Véritable amoureuse de la farine de sarrasin, j’aime particulièrement l’utiliser pour la préparation de gaufres. Son caractère et son goût prononcé de noisette leur donnent un goût inimitable.

La version puriste, se dégustera avec de l’emmental et un œuf, à l’instar de la légendaire galette complète bretonne. Cependant de nombreuses déclinaisons sont possibles!

Ces gaufres légères et croustillantes se marieront à merveille avec des légumes grillés, avec du saumon fumé ou encore avec du chevre et du miel. Autant de bonnes raison de les adopter d’urgence.

Ingrédients pour la pâte à gaufres:

  • 300g de lait 1/2 écrémé.
  • 1sachet de levure boulangère.
  • 30g de beurre doux, coupés en morceaux.
  • 2 oeufs.
  • 200g de farine de sarrasin.
  • 50g de fécule de maïs.
  • 1c.à café de sel.
  • 10g d’huile d’olive pour le gaufrier.
  1. Chauffer le lait 4/5mn a feu doux, sans le laisser bouillir.
  2. Ajouter la levure boulangère, mélanger 20 secondes puis laisser reposer 5mn.
  3. Ajouter le beurre, les oeufs, la farine, la fécule de maïs et le sel. Mélanger jusqu’à obtenir un mélange homogène (mixer très légèrement si besoin). Puis laisser reposer la pâte une heure.
  4. Mélanger de nouveau la pâte (ou mixer 3 secondes) pour chasser l’air.
  5. Mettre le gaufrier à chauffer. Le huiler légèrement à l’aide d’un chiffon gras ou d’un pinceau de cuisine. Verser une louche de pâte et laisser cuire 5-6mn pour obtenir des gaufres dorées et croustillantes. Renouveler l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Pour la garniture, j’ai choisi ici de faire revenir un oignon avec de l’huile d’olive, puis de faire mijoter des tomates et des courgettes avec du basilic jusqu’à obtenir une petite compotée à verser directement sur les gaufres. J’ai ajouté un peu du Dukkah réalisé dans le cadre du menu zéro déchets de la semaine dernière, cela apporte un vrai plus au niveau du goût et de la texture.

Cake moelleux à la noisette

« La passion est toujours la réponse. C’est le feu dont on a besoin pour éclairer l’âme ».

C’est ainsi que je me retrouve parfois aux fourneaux à une heure ou en général on est au lit. Cette recette de cake moelleux à la noisette m’a littéralement obsédée toute une journée avant que je ne puisse rentrer pour lui donner vie. Le résultat était à la hauteur de mes attentes, avec ce cake gourmand au moelleux incomparable!

Je vous partage ici la version classique du gâteau, réalisable facilement en toute saison. Pour la version figues il suffira d’insérer des morceaux de figues fraîches (3 ou4 belles figues) au centre, avant cuisson.

A court d’œufs au moment de la préparation, j’en ai profité pour tester le substitut de blanc d’œuf « veg white » de chez arche. La notice est très claire, il faut utiliser une cuillère de poudre pour 2 oeufs, ajouter un peu d’eau et battre 5 bonnes minutes. Ensuite la préparation s’utilise en remplacement des blancs d’œufs.

Ingrédients:

  • 150g de farine de châtaigne
  • 100g de poudre de noisettes
  • 30g de sucre de fleurs de coco
  • 4 blancs d’œufs battus en neige (ou 2 cuillères de « veg white »)
  • 1c.a.café de bicarbonate alimentaire
  • 3c.a.soupe d’huile de noisette
  • 1c.a.soupe de purée de noisette
  • 180g de compote de pommes, sans sucres ajoutés

Préparation:

  1. Préchauffer le four à 180 degrés.
  2. Mélanger ensemble tous les ingrédients secs.
  3. Creuser un puit, et y verser la compote et la purée de noisette, puis mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  4. Ajouter ensuite les blancs d’œufs ou le substitut veg white
  5. Cuire pendant 20mn à 180 degrés.

Tuiles de sarrasin à la crème de chou fleur, noisette et vanille

Il y a quelques semaines, j’ai fait la connaissance de Laura et Marion, de « collectif.cordial » : Deux super filles qui se sont lancées le défi de créer un apéritif sans alcool français, engagé et durable, avec une composition plus saine que ce que l’on peut trouver actuellement sur le marché.
Très emballée par ce beau projet, j’ai à cœur de les soutenir dans leur initiative et pour cela, j’ai crée cette recette de Tapas d’automne, en guise d’accompagnement de leurs douces boissons.

Il s’agit d’une tuile de sarrasin, garnie d’une crème de chou fleur à la vanille et à la noisette. Une bouchée d’inspiration bretonne aux douces saveurs d’automne!

Ingrédients: (Pour 6 Tapas)

  • 1 galette de sarrasin
  • 250g de chou fleur (préalablement cuits à la vapeur)
  • 100g de crème épaisse
  • 1 C.à.soupe d’huile de noisette
  • Une dizaine de Noisettes grillées
  • 1 gousse de vanille ou de l’extrait de vanille en poudre
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Préchauffer le four à 150 degrés.
  2. A l’aide d’un emporte pièces, détailler 6 disques dans une galette de sarrasin. Les déposer sur un objet arrondi allant au four. (J’ai utilisé un rouleau à pâtisserie en bois).
  3. Réserver les chutes qui pourront être transformées en chips de sarrasin.
  4. Cuire environ 15mn, jusqu’à ce que les tuiles soient croustillantes.
  5. Pour la crème de chou fleur, placer dans le bol d’un blender les fleurettes cuites à la vapeur, la crème, l’huile de noisette et les noisettes concassées (en réserver 3 pour la finition).
  6. Fendre la gousse de vanille et gratter de manière à ajouter l’équivalent d’une pointe de couteau, assaisonner puis mixer l’ensemble.
  7. A l’aide d’une poche à douile, garnir les tuiles de crème et parsemer de quelques morceaux de noisettes.
  8. Servir sans tarder pour que les galettes ne ramollissent pas.

La crème peut être préparée la veille. Pour les tuiles de sarrasin il vaut mieux les réaliser le jour même et les garnir au dernier moment pour qu’elles restent bien croustillantes.

Si vous souhaitez utiliser les chutes de galettes pour en faire des chips de sarrasin, les détailler en morceaux et les placer sur une plaque allant au four pendant une dizaine de minutes à 150 degrés

Tagliatelles sans gluten à la crème de citron

Il y a quelque jours, j’ai eu l’occasion d’assister au live d’anadasilv en collaboration avec abbot kinney’s, à l’occasion de la journée mondiale de la noix de coco.

Cette recette de spaghettis à la courgette et crème de citron, réalisée avec avec le Greek coco pour apporter gourmandise et légèreté à la sauce m’a beaucoup plu et j’ai eu envie de la refaire en version sans gluten avec des tagliatelles de riz, des courgettes taillées en spaghettis, un Greek coco Abott Kinney’s, du citron, de l’huile de truffe et des pignons de pin.

Ingrédients: (Pour 2 personnes)

  • 200g de pâtes type spaghettis ou tagliatelles sans gluten
  • 2 courgettes
  • 1 « Greek coco » (ou un yaourt grec classique pour une version non vegan)
  • 1 citron
  • 2c.a.soupe d’huile d’olive
  • 1c.a.soupe d’huile de truffe
  • Sel, poivre
  • Persil plat et pignons de pin pour la finition

Préparation:

  1. Cuire les pâtes selon les instructions du paquet.
  2. Laver et tailler les courgettes (en spaghettis, ou simplement en petits quartiers).
  3. Faire revenir les courgettes à feu vif, avec l’huile d’olive, pendant environ 7mn.
  4. Égoutter les pâtes, puis les remettre dans la casserole avec le jus du citron, une cuillère à soupe d’huile à la truffe, 250ml de yaourt greek coco, du sel et du poivre. Laisser cuire à feu doux pendant 3mn en remuant constamment.
  5. Ajouter enfin les courgettes et prolonger la cuisson de 2mn en continuant de remuer.
  6. Servir accompagné de pignons, et de persil plat.

Tartelette façon Panna Cotta

La douceur et le goût vanillé de la Panna Cotta en version tartelettes individuelles à la crème de coco, pour un dessert végétal et gourmand, avec un indice glycemique modéré.

La panna cotta fait partie intégrante de la gastronomie italienne ! Simple a réaliser, il suffit de trois ingrédients : de la crème liquide, un agent gélifiant et du sucre.

Pour rendre cette version plus végétale, j’ai choisi la crème de coco en remplacement de la crème liquide utilisée traditionnellement. (Que les puristes me pardonnent!)

N’utilisant pas de gélatine dans mes préparations, en raison de son origine animale, j’ai choisi ici l’agar-agar. Son pouvoir gélifiant est beaucoup plus fort, il est donc important de le doser avec attention.

La partie « sucre » de la recette, (pas indispensable pour moi et mon palais peu sucré) pourra quant à elle être réalisée avec un sucrant naturel. On oublie pour cette fois mon sucre de fleurs de coco fétiche, qui aurait pour effet de colorer la crème et on préfère le sirop d’agave ou mieux encore le Xylitol, qui permettra de conserver la jolie couleur blanche de la crème.

Ingrédients : (Pour 6 tartelettes)

  • 6 biscuits type sablés ou petits beurres (J’ai choisi ici des sablés vanille de la marque Gerblé, au Maltitol pour rester dans mon objectif de dessert IG bas)
  • 2 c.a.soupe d’huile de coco
  • 200ml de crème de coco
  • 10ml de sirop d’agave ou 1c.a café de Xylitol
  • 1 pincée d’extrait de vanille en poudre (ou l’équivalent d’une demi gousse)
  • 3g d’agar-agar
  • 6 framboises fraîches
  1. Émietter les biscuits (au mixeur ou en les écrasant dans un sac congélation), ajouter l’huile de coco et mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  2. Déposer le biscuit dans le fond de 6 moules à tartelettes et laisser prendre au réfrigérateur le temps de préparer la suite.
  3. Dans une casserole, faire chauffer la crème de coco jusqu’à petite ébullition, en remuant sans cesse.
  4. Baisser la température à feu doux. Ajouter ensuite l’agar-agar, la vanille et le sucrant puis mélanger pendant 2 à 3mn.
  5. Verser la préparation dans les moules préparés, laisser refroidir, puis placer au réfrigérateur pendant au moins 3h.
  6. Au moment de servir, déposer une framboise fraîche sur chaque tartelette.

Tartelette crue au pudding de chia

Y a t’il des amateurs de pâtisserie crue par ici ? Si comme moi, vous aimez le cheesecake sans cuisson et le pudding de chia, cette recette devrait vous plaire !

Parfait pour un petit déjeuner gourmand et nourrissant, cette recette simple et rapide à préparer est également sans gluten et réduite en sucres. Si ce n’est pas le bonheur, on s’en approche quand même pas mal…

Ingrédients : (pour une tartelette)

Pour le biscuit :

  • 30g de son d’avoine
  • 15g de poudre d’amande
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco
  • 1 cuillère à café de sucre de fleurs de coco

Pour l’appareil :

  • 150g de yaourt (j’ai utilisé du Skyr aromatisé à la framboise, mais cela fonctionne également très bien avec un dessert végétal coco ou soja)
  • 3 cuillères à soupe de graines de chia
  1. Mettre les graines de chia à « temper » dans le yaourt. Elles vont ainsi gonfler et se gélifier pour donner de la texture à l’appareil.
  2. Pour le biscuit: mélanger dans un bol tous les ingrédients secs, puis ajouter l’huile de coco. Mélanger de nouveau jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Si le biscuit vous semble trop sec et friable, ajouter un peu d’huile de coco.
  3. Remplir le fond d’un emporte pièces avec le biscuit et bien « tasser » avec le dos d’une cuillère.
  4. Déposer ensuite sur le dessus l’appareil « yaourt-chia »
  5. Réserver au frais 20mn minimum (encore meilleur fait la veille!)

Tartines d’aubergines et figues

Le retour de la figue … un produit fin et délicat que j’affectionne particulièrement! C’est tout en simplicité que j’ai choisi de la cuisiner ici, sur une tartine d’aubergine, accompagnée de romarin et de fourme d’Ambert qui relèvent à merveille son goût sucré.

Ingrédients: (pour 4 tartines)

  • 1 aubergine
  • 1c.a.soupe d’huile d’olive
  • 2 figues fraîches
  • 2 branches de romarin
  • 2c.a.soupe de miel
  • 40g de Fourme d’Ambert
  • Une petite poignée de Pignons de pin
  • Quelques feuilles de Roquette
  • 2 branches de Romarin

Préparation:

  1. Laver et sécher l’aubergine, puis la passer à la mandoline pour obtenir de fines tranches
  2. Placer les aubergines sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. A l’aide d’un pinceau de cuisine, huiler légèrement la face supérieure des tranches d’aubergine, saler et poivrer.
  3. Garnir chaque aubergine de deux belles tranches de figue, répartir la fourme d’Ambert, verser un filet de miel et saupoudrer de quelques feuilles de romarin.
  4. Passer le tout au four pour 15/20mn à 200 degrés.
  5. A la sortie du four, ajouter quelques feuilles de roquette et les pignons de pin. Déguster chaud.